Le président à juger très sévèrement l'audio visuel public et annonce des réformes, je ne sais pas ce qui se prépare, mais suis persuadé qu'il y a a faire.

 

J'écoute pas mal la radio le matin et à midi, je regarde le journal télévisé de la 2 le soir et suis de plus en plus déçu du choix des sujets mis en évidence, de la façon dont ils sont traités du temps qui y est consacré .

Le plus drôle (je devrais dire le plus triste) c'est lorsque 'on a les titres du journal, le lancement d'un sujet et le sujet lui même et qu'en fait on apprend pas grand chose si ce n'est qu'il n'y a rien à dire.

Il me semble que le but n'est pas d'informer sur des sujets importants mais de nous servir ce que la supposée majorité à envie d'entendre ; du fait divers des événement qui touchent peu de monde, et qui ont en fait peu d'importance. La place de l’Europe et de l'international est réduite à peau de chagrin.

Je m'énerve aussi en voyant les reportages des envoyé spéciaux « sur place » qui pourraient donner la même info depuis le studio. Comme c'est bien de voir un reporter devant les grille d'un palais de justice qui nous apprend que le jugement a été mis en délibéré et donc qu'il ne peut rien dire.

Les images ou les enregistrements servis plusieurs fois de suite, le baratin pour se mettre en valeur « notre envoyé spécial » alors que le reportage va nous montrer une foret de micros me mettent aussi en rogne.

Et vous qu'en pensez vous ? Bon comme je peux pas rouspéter tout seul dans mon coin, je vous en fait profiter.