Depuis mes opérations (5 en un an) j'ai pas mal de temps pour lire et réfléchir, aujourd'hui je me livre un peu.

L'évolution idéologique du monde conduit à un populisme mettant en avant des besoins sécuritaires, conduisant chacun à se barricader chez lui au sens propre et figuré, à s'enfermer dans des certitudes ou des pseudos vérités favorisant le développement de la xénophobie et du racisme. La plus part des médias surfent sur ce phénomène répétant à l'envie ce que le bon public aime entendre. Les partis politiques et les mouvements d'extrême droite profitent de ce courant et grâce à lui prennent une place de plus en plus importante. Face à ces phénomènes je me demande comment nous répondrons aux questions démographiques et économiques qui vont se poser à nous dans les années à venir.

Les experts nous disent que la terre pourrait nourrir l'ensemble des habitants, la circulation de l'information fait que tout le monde aujourd'hui sait que certains se gobergent, vivent dans le stupre alors il est certain qu'un tel état ne pourra durer.

Ces jours l'odyssée des bateaux de migrants en méditerrané, les séparation des enfants émigrés de leur parents aux USA ont fait quelques vagues, et provoqué l'indignation.

Les gouvernants européens se réunissent, mais que pourront ils décider ?

 

Les chiffres sont là dans leur brutalité : Population de l’Afrique : 1975 400 000

2000 800 000

2017 1 240 000

2030 1 680 000

2050 2 500 000

 

La croissance économique dans notre système ne sera pas assez rapide pour répondre aux besoins , sachant que de tous temps l'homme à chercher à améliorer sa condition de vie en s'installant dans les lieux les plus propices que faut-il faire ? Quel sera alors le discours de tous ces dirigeants populistes qui pour sauver l’Europe chrétienne veulent fermer les portes ? Quelle sera la position des pays neufs USA Canada Australie qui se sont formés sur la base des migrations ?

 

Je vais pas me flinguer tout de suite, mais j'avoue que cela me fait peur.